Théories sur Harry Potter

/!\ SPOILER : Ces théories se basent sur l’univers entier d’Harry Potter, livres et films inclus. Si vous n’avez au moins pas vu les films et ne souhaitez pas être spoiler, passez votre chemin !

Près de 8 ans après la parution du dernier tome de la saga, et 4 ans après son adaptation cinématographique, les fans sont toujours là et continuent de partager des théories sur l’univers de J.K. Rowling et ainsi mettre un pas de plus dans l’univers de la franchise.

Aujourd’hui, je vous partage les meilleures théories que l’on peut lire, ainsi que leur probable ou non existence.

Ron Weasley est le Dumbledore du passé
Dans cette théorie, nous évoquons le fait que Ron et Dumbledore soit une même et unique personne.
Dumbledore aurait déjà vécu les événements d’un monde où Voldemort n’a jamais été vaincu et se serait donc servi de ses pouvoirs afin de revenir dans le passé, et créer un futur alternatif en aidant Harry, Hermione et leurs amis à vaincre Vous-Savez-Qui.
Des éléments viennent appuyer cette théorie, comme le fait que les deux personnages soit roux, qu’ils aiment le chocolat et que, dans Harry Potter à l’École des Sorciers, Ron joue le rôle du roi et du cavalier, lors de la scène des échecs géant. Ces rôles correspondant aux rôles de Dumbledore et Ron dans la lutte contre Voldemort.

Cette théorie a été démentie par J.K. Rowling, sur Twitter. Dommage, c’était séduisant.

Dumbledore est l’incarnation de « La Mort », du Conte des Trois Frères
Le Conte des Trois Frères est un conte pour enfant, présent dans le recueil des Contes de Beedle le Barde.
Dans ce conte, La Mort tente de piéger trois frères l’ayant défié.
Pour cela, elle offre pour cela une baguette surpuissante au plus vieux des frères, lui promettant force et pouvoir.
Au second, elle donne une pierre lui permettant de faire rendre la vie à certaines personnes défuntes.
Au cadet, c’est sa propre cape d’invisibilité qu’elle donne, permettant ainsi à ce frère de se dissimuler et d’éviter La Mort.

Ces objets, appelés « Reliques de la Mort » peuvent être associées à Voldemort, Rogue et Harry Potter.
Nous savons aussi que Dumbledore a, à un moment, possédé ces reliques.

Plutôt convaincant, non ?

Drago Malfoy est un Loup-Garou
A la fin de la saga, Drago Malfoy est différent. Hésitant, stressé, mal à l’aise. Ses intentions de se ranger aux côtés de Voldemort se sont dissipées et il vient même en aide à Harry et ses amis, malgré lui.
Ce comportement pourrait être dû à sa transformation en loup-garou, les soirs de pleine lune, causée par Fenrir Greyback, fidèle de Voldemort. On sait que le Seigneur des Ténèbres a pour habitude de punir les enfants de ses membres l’ayant déçu. Ici, Drago puni à cause des actes de Lucius, son père.

Cette théorie a été démentie par J.K. Rowling, sur Twitter. Malfoy n’est donc qu’un lâche. Par la même occasion, l’auteure a démentie la théorie disant que Rogue était un vampire.

Ginny, manipulatrice des sentiments d’Harry ?
Cette théorie peut paraître surprenante, mais elle se tient. En effet, malgré quelques flirts avec Cho Chang, Harry n’a jamais cherché à construire une romance. Cependant, il s’intéresse subitement à Ginny, la petite soeur de Ron. Et si, c’était Ginny la responsable ?
Faire boire un philtre d’amour à Harry, c’est en effet la théorie.
Harry ne semble jamais passionné par les baisers que l’on lui arrache au cours de la série et ne s’attarde pas sur ses sentiments.
Quand on connaît la facilité de se procurer ce produit pour Ginny, via ses frères Fred et George, on peut très bien s’imaginer la petite rouquine glisser quelques gouttes quotidiennement au sorcier…

Surprenant, mais possible. D’autant quand on inclut les théories suivantes.

Harry, animatronic ?
C’est en effet une des théories qui pourrait expliquer la robustesse du jeune sorcier, tout au long de ses aventures. Cela expliquerait également pourquoi Harry semble « neutre » lors des baisers qu’il peut recevoir. Un animatronic sans sentiment, qui fait semblant d’en avoir pour tromper son entourage.

C’est la théorie que j’aime le moins, et donc je ne partage aucunement l’avis.

Harry est immortel, depuis qu’il a tué Voldemort
« L’un ne peut vivre, tant que l’autre survit » Telle était la prophétie qui liait Harry à Voldemort.
Et si, l’un comme l’autre, ils ne pouvaient pas mourir tant que l’autre le tue ? Harry serait donc, malgré lui, immortel ?
Sachant cela, Harry ne prêterait aucunement attention à ses sentiments, sachant qu’il sera forcé de voir les gens qu’il aime, ses proches, mourir. Est-ce une vie que de ne jamais mourir ?

Une fois encore, c’est peu probable. Mais c’est intéressant de se pencher sur le dénouement en ayant cette vision des choses.

Si les Dursleu sont aussi malfaisants, c’est à cause d’Harry l’Horcruxe
Harry n’a jamais connu de vie paisible, en vivant au sein des Dursley. Il se pourrait cependant, qu’il y ait une explication à ça !
En effet, nous savons qu’un Horcruxe est un objet de magie noire, fait pour semer le chaos autour de lui. Harry en étant un, il se pourrait que le côtoyer ait des effets négatifs sur le comportement.
Mais alors, pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas sur tout l’entourage l’Harry ? La raison serait qu’ils ne le côtoient pas depuis assez longtemps. Les Dursley ont passé près d’une dizaine d’année en compagnie d’Harry. Personne n’a pas passé autant de temps, jour et nuit, près du sorcier.

Cette théorie se tient. En sachant que dans le dernier tome, et film, les Dursley deviennent compréhensifs et on peut apercevoir tante Pétunia éprouver de la compassion pour le héros. Les effets de l’Horcruxe se dissipent, simplement parce qu’Harry a pris conscience de qui il était. Il tient ces propos lors de la Bataille Finale, ce qui m’a fait faire le lien.

Neville, le génie caché
Nous savons qu’en cours, Neville n’est bon qu’en herbologie. Seule matière qui… ne nécessite pas l’utilisation de baguette. Si l’on met de côté son côté peureux et timide, toutes les actions de Neville semblent tomber à l’eau à cause de sa baguette.
Il utilise celle de son père. Plus tard dans la saga, il sera forcé d’en changer. Et… il devient bon. Excellent même.

La baguette choisit son sorcier, pas l’inverse ! C’est bien connu.

Albus Severus Potter, futur Seigneur des Ténèbres
Et oui, délirant non ? Explications !
Plusieurs éléments indiquent que Albus Severus, le second fils d’Harry, pourrait très bien être le futur Seigneur des Ténèbres :

  • Il est issu de parents sorciers et « moldu ». En effet, Ginny a toujours grandi avec la magie, alors qu’Harry était « moldu » jusque ses 11 ans.
    Tout comme la mère de Tom Jedusor l’était, son père était moldu.
  • La romance de ses parents n’existe pas. Tout comme Mérope, la mère de Tom Jedusor, a fait boire un philtre d’amour au père de Tom. (Voir théorie sur le philtre)
  • Malgré l’assurance de son grand frère, Albus Severus craint de se retrouver à Serpentard, alors que toute sa lignée, Weasley ou Potter était à Gryffondor.
  • Ses traits physiques ressemblent étrangement au Tom Jedusor que l’on a pu voir petit…

Et si l’histoire se répétait ? Moi ça me tente bien !

Les moldus ont déjà gagné une guerre contre les sorciers
En effet, pourquoi vivre aussi cachée du monde moldu alors que leurs services peuvent être louables ? Qu’est-ce qui ne nous dit pas que les moldus auraient, plusieurs années auparavant, gagné une guerre ouverte contre les sorciers, les forçant à se retrancher et à vivre en autonomie avec un gouvernement propre à eux ?
Même si dans le dernier tome, les deux camps collaborent, il se peut très bien que ce soit par simple profit…

C’est tordu, mais pourquoi pas.

Pattenrond, le chat d’Hermione, est un Animagus
Tout comme l’était Sirius et pouvait se transformer en chien, il se pourrait que Pattenrond soit un Animagus. Mais de qui ? Et bien… Regulus Black.
Premier élément indicateur d’une possible cohérence : Les noms des personnages.

  • Remus Lupin est un loup
  • Sirius Black est un animagus se transformant en chien
  • Regulus serait un animagus se transformant en chat (mi fléreur) roux.

Ces deux derniers portent le nom d’étoile appartenant une constellation, respectivement celle du chien et du lion.
Regulus aurait donc mis en scène sa mort, après avoir trahi Voldemort et dérobé l’un des Horcruxes.
Dans le troisième tome, c’est Pattenrond (a.k.a Regulus) qui pourchasse le Croûtard, le rat de Ron, qui se révèle être Peter Pettigrow.
Au fil des années, nous découvrons que le fauve devient de plus en plus patient et gentil avec le trio. Symbole qu’ils accomplissement la tâche que celui-ci avait démarré quelques années plus tôt ?

Pas si fou, mais acceptable

Le lien fraternel
Une théorie qui a sa place au coeur de l’histoire, tant elle est importante.
En effet, selon cette théorie, Harry aurait une soeur dénommée… Hermione. Très peu de personnes seraient au courant : Dumbledore, McGonagall et Hermione elle-même.
Si l’on prend le second prénom des deux héros, nous retrouvons les initiales H.J. (Harry James, et Hermione Jane).
Possédant le sang de Lily, Hermione aurait un lien primordial dans la protection d’Harry.

Hermione bien que très proche d’Harry ne tient pas compte des rumeurs pouvant circuler sur une éventuelle relation entre eux, alors qu’Harry semble gêné. De même, les regards et attentions qu’elle porte à Harry démontre d’une très forte amitié… ou d’un lien fraternel.
Je pense notamment à la danse qu’ils effectuent dans le dernier tome.
Ce duo a toujours attiré la jalousie, que ce soit de Cho, Krum, Rita Skeeter ou même de Ron. Sans pour autant que ça ait de conséquences sur le relationnel entretenu par les protagonistes.

D’ailleurs, si Hermione venait réellement d’une famille de moldu, comment saurait-elle tout ce qu’elle sait, alors qu’elle n’est même pas encore allé à Poudlard, dans le premier tome ?
Elle est la seule dont nous ne connaissons rien, hormis ses actions dans l’école, et pour aider ses amis. Famille, vie d’avant, personne ne sait.
Hermione aurait-elle été élevé par des sorciers, se faisant passer pour moldus et recevant l’aide ainsi que les conseils de Dumbledore ?

Nouvel indice : Hermione est le seul personnage à s’autoriser à parler au nom d’Harry.
Par exemple « Harry ne veut tuer personne, n’est-ce pas Harry ? » ou « Ron, Harry n’a pas envie de jouer au Quidditch, il est fatigué… »
Également, elle seule, en dehors de Sirius, Remus et Dumbledore, s’autorise à parler au nom de ses parents, Lily et James : « Tes parents ne voudraient pas qu’il t’arrive du mal. »

De nombreux autres indices laissent entrevoir ce lien fraternel, mais je vous laisse les découvrir par vous-même !

Et si ça se passe dans ta tête, Harry ?
Théorie très courte pour terminer.
Et si le monde des Sorciers et toute l’histoire qui en découle, n’était présent que dans l’imaginaire d’Harry. Un traumatisme psychologique du jeune garçon suite à la maltraitance subit par les Dursley l’ayant recueilli suite à l’accident de voiture de ses parents, Lily et James… :)


J’ai assez parlé vous ne croyez pas ?
Des dizaines et dizaines d’autres théories sont trouvables sur le net, à vous de sélectionner votre préférée. Pour ma part, c’est celle du lien fraternel. N’oublions pas la phrase de J.K. Rowling, à un journaliste :

« Il y a un grand secret, au cœur de toute l’histoire, un secret qui en un sens “explique tout”. »

Have fun !
ƒl(art’)v

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s